AïkiBudo

Vous connaissez l’Aïkido ? Peut-être même ce que signifie Budo ? Eh bien l’Aïkibudo n’est pas très loin ! Cet art martial traditionnel japonais pourrait se traduire par « la voie de l’harmonie par la pratique martiale » ou encore « la voie martiale de l’union des énergies ». D’abord jalousement gardées secrètes au sein du clan Takeda, les techniques de combat de l’Aïkibudo furent peu à peu enseignées à l’aristocratie japonaise, puis aux samouraïs avant de s’ouvrir à tous les pratiquants à l’ère moderne.takedaAu Stade de Vanves, l’enseignement de l’Aïkibudo est adapté à chaque public.
Pratiqué de façon ludique pour les plus jeunes, l’Aïkibudo développe avec harmonie le corps, la coordination, les réflexes et l’esprit. Le jeune pratiquant apprend à évoluer au sein d’un groupe respectant des règles communes : il se responsabilise en renforçant sa capacité à socialiser. Les exercices éducatifs et martiaux sont parfaits pour apprendre à maîtriser ses gestes et à prendre ses repères dans l’espace.aiki_enfatPour les publics adultes et les élèves les plus avancés, le travail technique aborde des situations de combat à mains nues et avec des armes : la dimension martiale de l’Aïkibudo prend alors tout son sens. L’objectif est de mettre son adversaire hors d’état de combat de façon provisoire ou définitive.

L’Aïkibudo ne requiert pas de force physique extraordinaire : comme de nombreuses disciplines, sa maîtrise aboutit à retourner la force de l’adversaire contre lui-même. Projections, clés articulaires et étranglements font partie du répertoire utilisé pour contrôler un adversaire. Les armes, comme le sabre long, le sabre court, la lance, le fauchard, le couteau, le bâton et le tonfa sont également étudiés pour apprendre à gérer différentes distances de combat. Pratiquer l’Aïkibudo permet en outre de contrôler son stress et ses émotions afin de pouvoir réagir efficacement. L’esprit et le corps d’un combattant se forgent dans le combat.
aiki_sabre2Un combat implique une finalité parfois funeste (surtout à l’époque du japon féodal). L’héritage de l’Aïkibudo intègre cette dimension mais l’enseignement actuel de cet art martial, notamment au Stade de Vanves, insiste sur les principes fondamentaux plutôt que l’issue du combat. L’adversaire devient dans notre dojo, un partenaire.
En raison du danger de la plupart des techniques destinées à mettre hors de combat un assaillant, il n’y a pas de forme compétition de cet art martial.

aiki_enfat2Pas de compétitions mais des entraînements qui permettent à chacun d’évoluer à son rythme et selon ses capacités, quel que soit l’âge. L’Aïkibudo permet de canaliser son agressivité et de gagner en contrôle de soi.

INSCRIPTION SAISON 2019-2020

Aïkibudo – Jeune (nés en 2005-2013) : Cotisation 180 € + Licence 25 €
Handisport : Cotisation 94 € + Licence 25 €

Aïkibudo – Adulte (nés avant 2005) : Cotisation 200 € + Licence 37 €
Handisport : Cotisation 104 € + Licence 37 €